Bonnes nouvelles du jour !

 

Le 11/11/11


Le 11/11/11
- Le 11 novembre, la France a rendez-vous avec elle-même
Pourquoi, aujourd’hui encore, célébrer le 11 novembre ? Pourquoi, après la mort des derniers «poilus», des derniers héros connus ou anonymes de la Grande Guerre, raviver encore la flamme du soldat inconnu ?
- Enfin, une bonne nouvelle pour l'euro
- Le régime birman relâche la pression sur l'opposition
- Quand un Chinois parlent des africains
- Retraité sans argent : "Je suis bouleversé par cet élan de solidarité"
- Box office : Tintin reste "intouchable"
- 12 conseils pour en finir avec le pessimisme ambiant


Billet d'humeur !
Cela fait presque un an que nous repêchons quelques bonnes nouvelles dans les flots de nouvelles plus sordides ou tristes les unes que les autres. En ce moment, le plateau des mauvaises nouvelles est plutôt bien chargé, entre crise, dette, bombe iranienne ou frasques de certains hommes politiques...
Mais, la nausée a été atteinte cette semaine avec la malheureuse histoire de la petite Océane. Bien sûr, cette histoire est horrible, mais cela justifie-t-il de faire, plusieurs jours durant, les ouvertures de la plupart des journaux avec force détails sur ce meurtre ? Que cherchent à faire les journalistes avec ce pilonnage ? Cela ne fera pas revivre cette petite fille et cela plombe encore un peu plus l'ambiance générale.
Cessons de voir et de montrer toujours l'évènement triste dans l'océan des choses de la vie, qui ne sont jamais allées aussi bien, n'en déplaise aux indignés de tout poil.
Et, ce n'est pas en ce jour du 11 novembre que l'on pourra dire que "les choses allaient mieux avant !".



Commentaires

1.Posté par Edith St-Louis le 11/11/2011 16:17
La France n'aura pas le monopole des mauvaises nouvelles cette année ! En effet, ici au Québec, la liste des nouvelles tristes et pénibles s'allonge jour après jour comme si les médias compétitionnaient en faveur du bulletin de nouvelles le plus sordide qui soit... Corruption et collusion dans la construction, meurtres d'enfants, scandales politiques, agressions sexuelles, voracité des banques,etc...
N'en jetez plus, la cour est pleine ! Pas besoin d'être psychiatre pour constater le climat de morosité qui en découle!
Le flot continu de nouvelles négatives ne fait que renforcer le cynisme des québécois et ce dernier risque de se transformer en "sinistrose aiguë" sans les améliorations qui s'imposent d'emblée auprès des médias qui abusent de leur visibilité dans le seul et unique but de remplir leurs coffres... $$$.
De toute évidence, un changement de mentalité apporterait une bouffée d'air frais dans la population !

2.Posté par cerise le 11/11/2011 21:48
Entièrement d'accord pour le drame de la petite Océane, et j'espère que les parents ont jeté à la poubelle radio et télévision...ça doit être insoutenable et ne fait que rajouter à l'horreur de ce qu'ils sont en train de vivre....
Mais hélas, on dirait que les médias se régalent de nous faire "partager" au plus près ce genre de tragédie....

3.Posté par Gilles le 12/11/2011 15:09
Bien dit!
Il y a 95 ans en ce jour, on était en pleine guerre.
Et l'on peut effectivement se demander pourquoi des faits divers, aussi sordides soient-ils, font la une des journaux télévisés, sont analysés en long en large et en travers, et ceci pendant une très longue période, alors qu'il s'agit de faits qui restent quoi qu'il en soit des épiphénomènes.

4.Posté par Dom le 16/11/2011 09:01
Bravo pour ce "coup de gueule" !
Je suis saturée à l'écoeurement par ces nouvelles qui pour autant tragiques restent des faits divers lamentables. Je ne nie pas l'importance de ces drames pour ceux qui les vivent.

Mais pourquoi en abreuver la France entière via internet, les radios, les journaux et autres médias. D'autant plus (c'est la "psy" qui parle) ce genre de "pub" ne peut que susciter des vocations chez les psychopathes et autres pervers. On sait bien qu'il y a une contagion de l'horreur et de la perversion.

5.Posté par dominique stoffel le 02/12/2011 03:27
ce n'est pas descriptible ni envisageable qui, quoi est responsable de telles horreurs ? lla société mal fouttue le laisser aller général?la démission de toutes les instantes dirigeantes du politique au parent.
l'apologie de la violence pour tous les tarés de l terre, la maladie?le sois-disant journaliste qui s'
en bats l'oeuil tant que ce n'est pas sa sœur (pardon ce ne sont que de vulgaires échotiers sans talent) pauvre france! La France manque cruellement de véritables talents et ce dans tous les domaines en particuliers les chiens dixit françois. il est temps de nous rebeller on fonce droit dans le mur, le mot ethique n'a plus aucun sens .

Nouveau commentaire :

Les commentaires sont mis en ligne en différé.