Bonnes nouvelles du jour !

 

Des livres bons à lire !

Il y a des livres très beaux, mais tout à fait démoralisants.
Et, il y a des bons livres qui "remoralisent"...
Cette rubrique est réservée aux seconds !

La liste ci-dessous est issue des lectures des auteurs de ce site, mais n'hésitez-pas à communiquer par la rubrique "Ajouter un commentaire" vos propres suggestions.
Elles seront soumises à notre comité de lecture !


Des livres bons à lire !
Vous pouvez cliquer sur le titre des livres pour accéder à leur présentation sur Amazon.
Ou vous retrouverez ces livres chez votre libraire préféré...

Il vous est également possible de consulter l'ensemble des critiques de l'auteur de ce blog sur Amazon.


A noter : "Bonnes nouvelles du jour !" participe au Programme Partenaires d’Amazon EU, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr".
Pour toutes vos commandes sur Amazon, merci par avance d'y accéder à partir de cette page (en cliquant sur l'un des titres de livre ci-dessous) !
Cela permettra de couvrir une partie des frais de ce blog...

 

Les 8 dernières sélections de "Bonnes nouvelles du jour ! "


(L = suite à la suggestion d'un lecteur du blog)
(titre du livre = lien vers Amazon)

Et je danse, aussi / Anne-Laure BONDOUX et Jean-Claude MOURLEVAT
Livre tout à fait étonnant, écrit à deux mains sous forme d'échanges d'e-mail entre une femme un peu paumée et un auteur célèbre esseulé. Remarquable ! A lire sans faute !

L’archipel d’une autre vie / Andreï MAKINE
Livre étonnant qui se passe dans la Russie communiste avec ses camps d’internement, ses petits-chefs et la longue traque d’une personne évadée d’un camp. La description de la nature et le style sont superbes. L’intrigue est inattendue et le livre agréable à lire.

L'Empereur aux mille conquêtes / Javier MORO
Après "le Sari rose" et "Une passion indienne", Javier MORO nous entraîne sur le continent américain. Il s'agit du roman de la vie de Pedro 1er, père du Brésil moderne. Entre les grandes traversées, les chevauchées, les conquêtes, les maîtresses, on pourrait se demander où Moro a trouvé tout ça… Mais, tout est vrai et le destin de Pedro 1er a été exceptionnel tant pour son cher Brésil que pour sa terre natale, le Portugal. Passionnant !

Le collier rouge / Jean-Christophe RUFFIN
Ce livre de RUFFIN est savoureux.
L'atmosphère étouffante de cette petite ville, un prisonnier déroutant, une femme étrange et, surtout, un chien à la fidélité exaspérante…
Une histoire que l'on devine au fil des pages, des liens qui se dévoilent entre les acteurs du drame, la présence constante de cette guerre effroyable qui vient de finir, tout est en place pour passer d'intéressants moments à lire ce livre.

Les Fiancés / Allessandro MANZONI
Extraordinaire livre qui, autour de l'histoire d'amour de Lucia et Renzo, trace une fresque grandiose et populaire de l'Italie du 17ème siècle au temps de l'occupation espagnole (on a comparé ce livre aux "Misérables").
Ecrit entre 1825 et 1842 par Allessandro Manzoni, ce roman qui restera comme son œuvre principale et comme l'une des œuvres majeures de la littérature italienne, emmène le lecteur à la découverte des coutumes de cette époque et de ses malheurs : la puissance dépravée de certains seigneurs, le fléau de la peste dont l'horreur dépasse l'imagination et le peu de courage de certains prêtres par rapport au pouvoir temporel.
L'écriture est accessible, même si la forme de la narration a un peu vieilli en utilisant de nombreuses digressions à l'intérieur du récit. L'ouvrage en Poche fait plus de 800 pages et se déguste lentement.
J'ai découvert ce roman grâce à une information indiquant que le pape François l'avait lu... quatre fois. De même que le célèbre chœur "Va pensiero" de l'opéra Nabucco de Verdi fait le parallèle entre la persécution des hébreux exilés à Babylone avec la situation des Italiens sous l'occupation autrichienne d'alors, "Les Fiancés" en décrivant, exactement à la même époque, l'occupation espagnole du 17ème siècle ramène le lecteur à cette même occupation autrichienne, qu'il sont en train de subir…

Au revoir là-haut  / Pierre LEMAITRE
Le sujet de ce livre n'est pas drôle, entre victimes de la grande guerre, commandements stupides et abandon des rescapés par une population gênée.
Mais, l'écriture de Pierre Lemaître est exceptionnelle et fait de la lecture de ce gros livre un vrai plaisir. On s'attache progressivement aux personnages, caricaturaux juste comme il faut, et l'intrigue nous guide vers un dénouement bien conforme.

S'abandonner à vivre / Sylvain TESSON
Série de nouvelles sans véritable thème commun, même si le titre du livre laisse supposer de bons conseils pour mieux appréhender la vie.
L'auteur a beaucoup bourlingué à travers le monde et semble parfois désabusé d'en avoir tant vu et tant vécu. Il garde toutefois un regard sympathique sur l'homme qui essaie de faire au mieux avec ce qu'il a.
Les sujets son variés : les amants bobos, le chroniqueur en mal d'inspiration, les deux gars qui veulent échapper au réveillon, la reconstitution de la bataille de Napoléon, la récupération d'une lettre, le Père Noël distrait…. En tout, une vingtaine de nouvelles qui se dévorent d'un trait.
Et puis, au-delà des histoires, ce qui fait la grande valeur de ce livre, c'est la qualité de son écriture. Même si quelques descriptions sont un peu lestes ou si les affirmations sont parfois un peu téléphonées, le style est un vrai plaisir. Certaines phrases sont de véritables "citations" et on en trouve en abondance au fil des pages.
Même si "vous n'aimez pas les nouvelles", cela vaut la peine de vous plonger dans ce recueil !

L'ile des oubliés / Victoria HISLOP
Roman vendu à deux millions d'exemplaire sur l'histoire de l'ile de Spinalonga en Crête où ont été soignées les dernières personnes atteintes de la lèpre dans les années 1950.
Le roman est parfois un peu à l'eau de rose, mais les descriptions et la documentation (les traitements expérimentaux de la lèpre) rendent ce livre facile à lire sur un sujet plutôt confidentiel.


 

La sélection "Bonnes nouvelles du jour !"

(L = suite à la suggestion d'un lecteur du blog)
(titre du livre = lien vers Amazon)

La nuit attendra / Jacques Chancel
Récit des années passées par Jacques Chancel au Vietnam à la fin de ses études et avant Dien Bien Phu. Il passe 4 ans sur place et s'occupe, déjà, de communication en animant une émission de radio et en recevant les journalistes venus de métropole. 
Le livre n'est pas un roman, même si la vie de l'auteur sur place apparaît parfois très romanesque. 
Il s'agit d'un livre de souvenirs qui recueille beaucoup d'informations sur les personnes rencontrées et sur les opérations effectuées. Jacques Chancel, qui n'avait jamais écrit sur cette période de sa vie, livre une sorte de testament avec les appréciations sur des personnages peu connus du lecteur. Pour une Joséphine Baker, combien de personnes dont la notoriété ou l'action n'a pas traversé les décennies… 
Mais, ce qui frappe, c'est la sorte d'insouciance de cette période qui allait marquer la fin de la présence française en Indochine. L'auteur, manifestement très doué, relate une traversée des divers dangers avec une sorte de désinvolture qui force l'admiration. Le récit de son accident est d'une grande sobriété, même s'il a marqué l'auteur et, sans doute, donné le titre de ce récit autobiographique.

Le passeur de Dieu / Michel-Marie ZANOTTI-SORKINE
Premier roman écrit par l'extraordinaire Père Zanotti-Sorkine. Ce curé de Marseille à l'itinéraire original, puisqu'il a été pianiste dans des boîtes de nuit parisiennes, réussit actuellement l'exploit de remplir son église à en déborder chaque semaine. Son site internet diffuse largement ses "sermons" (compter environ 10 minutes en semaine et plus près de 25 minutes le dimanche…) à travers le monde (http://www.delamoureneclats.fr/).
Il avait déjà écrit plusieurs livres, comme "Au diable la tiédeur" ou "Croire", mais pas encore de roman. C'est dire que celui-ci va recueillir un accueil sans aucun doute chaleureux de ses nombreux "fans".
Il s'agit de l'histoire d'un journaliste de 32 ans qui ne se trouve pas bien dans la vie qu'il mène et qui cherche autre chose. Il va découvrir une nouvelle raison de vivre en passant quelques jours dans un ermitage, entouré de trois moines. C'est évidemment l'occasion pour le père Zanotti-Sorkine de faire passer bon nombre d'enseignements ou de réflexions…
Ces pages sont riches et toujours intéressantes, même pour des lecteurs rebutés par les écrits théologiques. Et la trame romancée permet de mettre en perspective cet enseignement avec la vie quotidienne.
Il serait dommage de se priver de lire ce livre….

Les souvenirs / David FOENKINOS
Superbe livre sur la vie et les sentiments. A lire avec grand plaisir !
 
Je te vois reine des quatre parties du monde / Alexandra LAPIERRE
Un très bon nouveau livre d'Alexandra Lapierre. Une fois de plus, elle s'investit à fond dans une histoire que peu de gens connaissent et en fait une épopée passionnante. L'itinéraire de Dona Isabel Bareto sur les "Mers du Sud" du Pérou à la quête de l'Australie qu'elle n'atteindra jamais est décrit avec une verve et une précision qui captivent le lecteur. L'échec de la tentative, avec, quand même, la découverte fortuite des îles marquises et une arrivée par une nouvelle route à Manille, est sublimé par la personnalité d'Isabel, première femme à devenir amiral d'une armada espagnole. Et puis, ses amours successifs pour Alvaro de Hernando, décédé lors de la traversée, puis pour Hernando de Castro sont décrits avec pudeur et profondeur. On redécouvre aussi tout le système des autorisations papales, royales ou impériales pour pouvoir partir à la découverte des nouveaux territoires et toutes les intrigues par lesquelles les grands explorateurs ont dû passer : Colomb, Magellan…
Ce livre, qui a demandé trois ans de travail à Alexandra Lapierre, est un de ses meilleurs, en compagnie de "Tout l'honneur des hommes" et de "L'Excessive".

La grande course de Flanagan / Tom MACNAB
Etonnant livre qui nous parvient en France 30 ans après sa sortie aux USA. Entre temps, il est devenu un best seller mondial et a été traduit en seize langues… Disons-le tout de suite, ce succès est amplement mérité. L'histoire est simple : en mars 1931 en pleine dépression, 2000 athlètes dont 121 femmes s'élancent depuis Los Angeles pour traverser à la course à pied les Etats-Unis jusqu'à New-York, soit plus de 5000 km à parcourir à raison de 80km par jour. Cette plus grande course de fond de l'histoire est organisée par un type extraordinaire au riche passé : Charles C. Flanagan. Celui-ci, outre des talents d'organisateur hors pair, va par sa pugnacité réussir à conduire ses athlètes à New-York malgré les innombrables embuches surgissant au fil des jours. Belles leçons de courage et d'adaptabilité… Quant aux coureurs, la dizaine de leaders (Doc Dole, McPhail, Mike Morgan, Kate Sheridan, Thurleigh…) ne déçoivent pas; on suit leur périple et l'histoire de leur vie avec intérêt. Ce livre aux multiples rebondissements se lit d'un trait. A noter : ce livre s'inspire d'une histoire vraie. En 1928, une course appelée Bunion Derby a aligné 275 coureurs au départ de Los Angeles pour en conduire 55 à New York, où un dénommé Andy Payne a triomphé. C. C. Pyle était l'organisateur et l'objectif était de faire la promotion de la toute nouvelle "Route 66" de Los Angeles à Chicago.

La vérité sur l'Affaire Harry Quebert / Joël DICKER
Formidable roman autour d'une intrigue policière apparemment simple et d'un territoire limité à une petite station de la côte est des USA. Je ne suis pas un fanatique des romans policiers, mais celui-là est tout à fait étonnant ! Les retournements de situations et les évolutions de l'intrigue au fil des pages maintiennent et relancent en permanence l'intérêt. On peut dire que DICKER a rassemblé ou imaginé des éléments d'intrigue parfois limites (le dédoublement de personnalité de Nola..), mais qu'il a surtout su les assembler de façon plaisante dans une jolie écriture. Excellent livre !

Le Sari rose / Javier MORO
Surprenant destin d'une petite étudiante italienne qui croise celui de Rajiv Gandhi et devient au fil des années soutien d'Indira Ghandhi, puis de son propre mari qui accèdent chacun au poste de premier ministre et y laissent leur vie.
Elle reprend le flambeau familial à regret, mais avec un vrai amour pour l'inde, qui rejette parfois "l'étrangère", gagne les élections du parti du Congrès, plus grand parti démocratique du monde, mais refuse le poste de premier ministre, qu'elle laisse à Manmohan Singh. Elle n'en reste pas moins une des personnalités les plus influentes de l'Inde et une des femmes les plus puissantes du monde.
Javier MORO, grand connaisseur de l'Inde, a une sympathie évidente pour Jawaharlal Nehru, sa fille Indira Ghandi (nom de son mari; rien à voir avec le mahatma…), Rajiv et les enfants qu'il a eus avec Sonia : Rahul et Priyanka. On a du mal dans le livre à trouver des défauts à Sonia, sauf sa timidité et son indécision due en grande part à une peur bien compréhensible pour elle-même et pour les siens.
Cela étant, le tableau est très positif pour la famille Nehru-Ghandi et pour l'évolution de l'Inde au cours des dernières années. La réalité doit sans doute être plus nuancée, même si les autres formations politiques ont plutôt fait moins bien et en moins honnête…
Ce livre est très intéressant et agréable à lire.

Chemins de traverse / Emmanuel FABER
Etonnant témoignage écrit par le numéro 2 de Danone… Ce dirigeant d'entreprise participe à des négociations ardues dans lesquelles on n'attend pas de lui qu'il soit un enfant de chœur. Parallèlement, ce surdoué expérimente sur le terrain des collaborations efficaces entre son entreprise et les plus pauvres, au Bengladesh avec Muhammad Yunus, en Inde, au Sénégal, au Brésil… Il participe au Forum social mondial pendant que son patron est à Davos, négocie avec un chef indien au Canada, monte un système de financements sociaux avec ses banquiers et Danone etc… Sans oublier un passage chez Mère Teresa et un chapitre décapant sur la rémunération des patrons.
Tout cela est plutôt rafraichissant par rapport à ce qu'on entend à la radio et on se prend à espérer qu'il y ait beaucoup de personnalités comme Faber parmi les dirigeants de nos entreprises, grandes et petites…

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire L/ Jonas JONASSON (L)
Ce roman est parait-il un phénomène d'édition. Pourquoi ? Parce que ce premier livre d'un auteur suédois à l'imagination débordante a été vendu à 700.000 exemplaires dans son pays en 2010, qu'il a déjà été traduit en plus de 20 langues et qu'un film est en préparation...
Et on peut affirmer qu'il le mérite amplement !
C'est résolument un livre humoristique avec une histoire "policière" provoquée par la fuite d'ub centenaire de sa maison de retraite, entrecoupée de retours sur la vie totalement invraisemblable de ce centenaire facétieux, Allan Karlson.
L'intrigue est tout à fait loufoque, les personnages incertains mais sympathiques, le héros côtoie les grands du monde avec innocence (Forest Gump est enfoncé !) et on passe un très bon moment en se demandant "qu'est ce qu'il va encore inventer ?".
C'est en définitive une belle histoire de vie qui plaira à ceux qui ont envie de prendre celle-ci du bon côté.

Les dieux voyagent toujours incognito / Laurent GOUNELLE
Roman à thème sur les problèmes d'un jeune mal parti dans la vie auquel un inconnu va donner des conseils pour améliorer sa façon de vivre. Des conseils pertinents : se mettre à la place des autres pour les amener à comprendre votre point de vue, retrouver chaque soir trois bonnes choses faites dans la journée, avec des pensées positives arriver à modifier son mécanisme de perception du monde… Parfois un peu simpliste, mais agréable à lire et à méditer.

Le Mystère du nocebo / Patrick LEMOINE
Ce livre est excellent et doit être lu par tous ceux qui s'interrogent sur l'information en France et sur la morosité qui en découle.
Patrick Lemoine est psychiatre. Il a pu constater les dégâts que les mauvaises nouvelles provoquaient chez ses patients.
Pour lui, le nocebo ("je nuirai" en latin) est le contraire du placebo ("je plairai"). En gros, le nocebo a donc un effet négatif alors que le placebo a un effet positif sur les individus.
Les flots continus de nouvelles négatives ou présentant au mieux "le verre à moitié vide" peuvent être assimilées à un nocebo inconscient sur les individus et les conduisent à désespérer et à déprimer… Elles les rendent littéralement malades. Il y a des descriptions techniques un peu longues sur des expériences montrant l'effet sur des animaux ou sur des groupes humains des nocébos et des placebos. Tout cela est passionnant et inquiétant.
Mais, c'est comme ça qu'en France, on en arrive à un des peuples les plus pessimistes du monde vivant dans un des pays les plus agréables du monde !
Alors que faire ?
A partir du constat qu'il n'est plus possible de limiter les flots d'informations et qu'il serait  illusoire d'attendre des journalistes une attitude plus positive, parce que les mauvaises nouvelles font vendre et que les bonnes semblent angéliques ou ringardes, l'auteur suggère :
- d'améliorer l'éducation de la population et, en particulier, des jeunes de façon à leur apprendre à interpréter, trier et éviter de donner prise aux mauvaises nouvelles, nocives pour leur santé,
- de créer une sorte  "d'ordre des journalistes" comme il y a un "ordre des médecins" pour rappeler une certaine déontologie en cas d'abus... Cette proposition "non politiquement correcte" est motivée par la mise en évidence dans le livre d'informations fausses et dangereuses, évidemment non dénoncées…
Ce livre a été publié en février 2011. Il est vraiment à découvrir par ceux qui aiment les "bonnes nouvelles" !

L'homme qui voulait être heureux  / Laurent GOUNELLE (L)
Étonnant petit livre écrit, sous forme de roman, par un écrivain diplômé de sciences économiques et… spécialiste du développement personnel. A la rencontre d'un vieil homme malicieux à Bali, le héros de l'histoire découvre une forme de sagesse et s'apprête à bouleverser sa vie. Livre facile à lire et plein de bon sens. A lire et relire sans hésiter ! Pour en savoir plus : article à lire

La promesse de l'aube  / Romain Gary
Fantastique histoire d'amour entre une mère possessive et son fils. Quelles que soient les circonstances, elle le voit toujours réussir et reporte sur lui, qui n'en peut plus parfois, toutes ses ambitions déçues. Selon les critères de sa mère, le garçon a plutôt bien réussi (héros de guerre, carrière diplomatique, nombreux succès féminins, écrivain célèbre deux fois prix Goncourt…). A lire, ne serait-ce que pour l'extraordinaire fin (celle du livre, pas celle de l'auteur).

Le lièvre de Patagonie / Claude LANZMANN
Mémoires de Claude LANZMANN, fantastique récit d'un homme aux multiples vies qui restera, sans doute, surtout le réalisateur de SHOAH. Nous le suivons au long de sa, longue, vie depuis ses faits de résistance pendant la guerre, ses études de philosophie, son amitié avec Jean-Paul Sartre, son amour pour de nombreuses femmes dont Simone de Beauvoir, sa carrière de journaliste et même de directeur des "Temps modernes", sa lutte contre le colonialisme en particulier pendant la guerre d'Algérie, son affection pour Israël et son aventure de plus de dix ans pour réaliser SHOAH.
Au travers d'un récit non chronologique et avec une langue belle et riche, on voit défiler les 70 dernières années de l'histoire de la France et du monde, qu'il a parcouru dans tous les sens.
De l'aventure, un beau courage et une certaine modestie qui rendent ce livre passionnant.

À Mélie sans mélo / Barbara CONSTANTINE (L) 
Charmant petit livre sur les relations entre une grand-mère et sa petite fille, avec redécouverte des petites choses de la vie et des relations entre les individus qui se connaissent déjà. Facile à lire. Une certaine similitude avec "Ensemble c'est tout !"

Un arc-en-ciel dans la nuit  / Dominique LAPIERRE
Très bon livre sur l'Afrique du sud dont l'histoire est largement inconnue, malgré la renommée de Nelson Mandela. Ce qu'à vécu ce pays jusqu'en 1994 est invraisemblable dans notre conception actuelle du devoir des blancs et des colons…

Petit traité de vie intérieure / Frédéric LENOIR (L)
Cet auteur a par sa formation, ses expériences et les fonctions qu'il occupe au Monde des Religions, vocation à écrire un livre mêlant de nombreux courants de pensée philosophiques, religieux et même psychologiques. Le résultat est un livre organisé par chapitres autour de thèmes, de réflexions et de méthodes de vie ("Dire oui à la vie", "Confiance et lâcher-prise", "Silence et méditation", etc…). Cela se lit le crayon à la main et n'est pas désagréable à parcourir et à reprendre. C'est un livre qui ne peut pas faire du mal et qui devrait plutôt faire du bien à ceux qui accompagnent l'auteur dans ses démonstrations. Celui-ci ne m'en voudra pas, si je pense que la meilleure phrase du livre en est la dédicace "Le bonheur, c'est de continuer à désirer ce qu'on possède". Elle est de Saint-Augustin.

La couleur des sentiments  / Kathryn STOCKETT (L)
Dans les années 1960 et dans l'état du Mississippi, récit des relations entre les familles de blancs et les bonnes noires qui sont chargées d'élever les enfants et de tenir la maison. Sur fort fond de racisme et de violences entre communautés (c'est 3 ou 4 ans avant l'assassinat de Martin Luther King), une jeune fille blanche entreprend d'écrire la vie de ces bonnes en leur donnant la parole dans un roman dont l'origine est vite découverte. La blanche est rejetée par sa propre communauté et les noires subissent des représailles de ces vérités qu'il ne fallait pas dire. Compte-tenu de l'évolution rapide des mentalités à cette époque, l'auteur aurait pu servir une fin plus optimiste, mais ce roman reste intéressant et agréable à lire.

Paquebot  / Hervé HAMON
Jubilatoire ! Peut-être pas de la grande littérature, mais roman bien agréable à lire. Histoire d'une croisière plutôt troisième âge sur un paquebot plutôt pas tout neuf non plus. Des personnages bien campés (un solide sens de l'humour) et une intrigue qui suffit à tourner facilement les pages pendant les vacances…

Le club des incorrigibles optimistes   / Jean Michel GUENASSIA
Belle surprise que ce roman de 750 pages par un auteur inconnu.
C'est vrai que la vie de chacun des personnages n'est pas facile et même parfois dramatique. Mais, entre les exilés qui ont fuit l'est pour diverses raisons et le gamin de 12 ans fanatiques de livres et de baby foot, l'amitié, et presque une famille, se forment lentement. L'optimisme est toujours présent, mais c'est un optimisme de raison (on est vivant et on a de quoi manger, boire (!) ou jouer aux échecs…).
Cela relativise beaucoup de chose face à la morosité ambiante qui nous entoure…
Très bon et beau livre, à lire sans hésiter !

Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates / Marry Ann SHAFFER
Bon appétit !
Très bon livre avec une méthode de narration tout à fait originale : une succession de lettres qui se répondent d'un bout à l'autre du récit.
Déroutant au début, mais facile à lire dès que l'on a mémorisé les personnages.
Histoire intéressante sur les méfaits de l'occupation allemande de Guernesey pendant la guerre et avec une pointe d'humour anglais tout à fait délicieuse.

Ces messieurs de Saint-Malo  (3 tomes)  / Bernard SIMIOT
Formidable aventure des commerçants et marins de Saint-Malo sous Louis XIV. On voit une famille monter dans l'échelle sociale au rythme des coups d'audace, mais aussi des bonnes fortunes. On voit l'influence des décisions royales et des guerres qui font que ces messieurs de Saint-Malo doivent sans cesse s'adapter, tantôt commerçants avec les indes, tantôt corsaires devant leurs côtes.
Livre facile à lire dans lequel la trame romancée n'est pas écrasée par les références historiques.

Prodigieuses créatures   / Tracy CHEVALIER
Récit de la découverte des premiers squelettes de dinosaures sur la côte sud de l'Angleterre par Mary ANNING. Instructif sur la place de la femme dans la société au début du 19ème et savoureux pour l'atmosphère "so british"...

Les déferlantes  / Claudie GALLAY
Excellent roman blotti dans le petit port de la Hague. Le rythme est lent, mais fort comme l'océan.
Avec des personnages bien campés : la narratrice qui se remet lentement de la mort de son amant en regardant vivre les oiseaux; le héros qui revient pour comprendre ce qui s'est passé 40 ans avant; Théo, le gardien du phare, mais pas de la vérité; Lili, la fille en colère contre le monde entier; Raphael, le sculpteur torturé; Morgane et son formidable appétit de vivre; Max, le simple qui réalise son rêve; la Mère, tenaillée par la rancune qui seule la tient debout...
Le style est agréable, les paragraphes rapides, les personnages prennent lentement leur place et la vérité se dévoile en deux vagues.
Il faut beaucoup aimer la mer et les gens pour écrire un tel livre...

Le Sourire étrusque   / José Luis SAMPEDRO
Ecrivain espagnol qui écrit sur l'Italie. Superbe livre parfois naïf, parfois réaliste. Le personnage du grand-père est intéressant et touchant dans sa relation extraordinaire avec son petit-fils et sa vitalité à toute épreuve

La Confrérie des Eveillés  / Jacques ATTALI
Au XIIème siècle, à Cordoue, un juif, Moshé ou Maïmonide, reçoit la mission de rechercher un livre écrit par Aristote "Traité de l'éternité absolue". Ce livre doit permettre de mieux comprendre les monothéismes et, peut-être, de tracer une nouvelle voie pour une autre religion monothéiste. Moshé croise sur sa route un philosophe musulman, Ibn Ruschd ou Averroès, qui fait la même recherche. Très intéressant; bien documenté et bien écrit

La Fontainière du roy  / Jean DIWO
Un livre de plus sur Versailles et la folie constructive de Louis XIV, mais on ne s'en lasse pas. Une fois encore, la technique du roman historique utilisée par DIWO fonctionne à merveille, même si l'histoire de l'héroïne fleurte parfois avec la bluette… On retrouve avec plaisir les "créateurs" de Versailles : La Vau, Le Brun, Le Nôtre, Mansart et on découvre François de Francine, le génie des eaux. Mais, l'extrême difficulté des travaux et les nombreuses victimes sont à peine évoquées. Un livre bien agréable et intéressant.

Au temps où la Joconde parlait  / Jean DIWO
Par l'auteur du "Printemps des cathédrales", une fresque romanesque de la peinture italienne de 1430 à 1535. On y voit Antonello de Messine partir à la recherche du secret de Van Eyck à Bruges pour peindre à l'huile sur la toile. A son retour en Italie, on croise Giovanni Bellini, Filippo Lippi, Cosme de Médicis, Léonard de Vinci, Michelangelo Buonarroti, Andrea del Verrocchio, Botticelli, Laurent de Médicis, Raphaël et les papes (Jules II, Léon X, Clément VII…) qui ont voulu la chapelle Sixtine et Saint-Pierre. Récit toujours intéressant qui permet de mieux appréhender l'extraordinaire foisonnement artistique de cette époque.

Onitsha  / LE CLEZIO
Ce livre raconte l'histoire d'un garçon de dix ans et de sa mère qui partent en Afrique retrouver "le père" qui travaille pour les anglais à Onitsha, petit port fluvial perdu au milieu du Niger. Le roman commence en 1948, avec les aspects politiques et économiques de l'époque : voyage en bateau (superbe  récit), administration coloniale brutale, début de l'exploitation pétrolière….
Le gamin et sa mère espèrent beaucoup de l'Afrique et, malgré des conditions de vie plus difficiles que prévues, tombent amoureux du pays et de ses habitants.
Le Clézio connaît manifestement bien l'Afrique et l'aime passionnément. On est fasciné par les descriptions de la nature et des scènes de communion des héros avec celle-ci.
Par contre, l'aspect "conte africain" et recherche de l'identité africaine entreprise par le père sont  parfois un peu fastidieuses pour qui n'est pas passionné par "Candace, fruit de l'union de la dernière reine de Meroë et du divin Geberatu…" Mais, après avoir un peu "survolé" on retrouve facilement le fil du livre… Superbement écrit

Les Bienheureux de la Désolation / Hervé BAZIN
Récit un peu rousseauiste du bon sauvage qui renonce à la civilisation pour retourner sur son île déserte… Une éruption volcanique chasse les 200 habitants de leur île invivable au large du Cap. Après quelques mois des bienfaits de la vie moderne dans l'Angleterre des années 60, ils décident de repartir là-bas et d'y être heureux… Bien décapant dans notre société d'hyperconsommation…

L'élégance du hérisson  / Muriel BARBERY
Gros succès commercial pour ce livre étrange constitué des journaux intimes d'une concierge de 57 ans et d'une gamine de 12 ans habitant dans le même immeuble. Toutes deux très intelligentes, ayant mémorisé des tas d'informations compliquées et faisant des raisonnements savants… L'occasion pour l'auteur de faire passer des tranches d'érudition ou de "bonnes vérités" sur des sujets qui lui tiennent à cœur. Peu vraisemblable, mais pas désagréable à lire.

La nuit nous a surpris  / Kien NGUYEN
Extraordinaire récit d'un enfant métis, né d'un américain et d'une vietnamienne, suite à l'invasion du Vietnam sud en 1975. On se demande parfois comment il a pu traverser tout cela et si ce n'est pas une compilation d'histoires arrivées à de multiples personnes…
Plutôt bien écrit et récit agréable à lire (pas comme Riz noir…)

Fantasia chez les ploucs  / Charles WILLIAMS
Chef d'œuvre de l'humour noir. Histoire de deux adultes marginaux et "limites", vue par un gamin de sept ans, innocent. Génial. Suivi de "Aux urnes, les ploucs ! "

et puis aussi :

Longue marche (3 tomes)  / Bernard OLLIVIER
Ensemble c'est tout  / Anna GAVALDA
L'Echappée belle  / Anna GAVALDA
Seule Venise  / Claudie GALLAY
Les dames du faubourg  (3 tomes) / Jean DIWO
Les Messieurs de Grandval  (2 tomes)  / Christian SIGNOL

La grand-mère de Jade  / Frédérique DEGHELT
Madame Bâ  / Eric ORSENNA
Corps et âme  / Frank CONROY
Tante Mame  / Patrick DENNIS

 


Les suggestions des lecteurs :

(titre du livre = lien vers Amazon)

Marco Grand Cœur Malade / Virginie PAQUIER.
Un roman super agréable à lire, qui se dévore, Humour, intrigue, amour. Très bien (Coralie)
Mon ami Ben : Un chat sauve un enfant de l'autisme / Julia Romp
Un livre qui ne paye pas de mine et pourtant qui gagne à être connu ! Une histoire vraie d''une densité humaine incroyable. La vie de cette maman et de son enfant autiste sous le regard des autres, l''effet étonnant de l''entrée de ce chat "guérisseur" dans leur univers, leur combat pour le bonheur : une leçon de courage, de volonté et de vie. Beaucoup d''émotion, de suspense et d''humour... une histoire qui fait du bien ! (Béatrice)
Les saisons de la solitude  / Joseph BOYDEN
Le retour , Le secret , Contrepoint / Anna ENQUIST
CO2 un mythe planétaire  / Christian GERONDEAU
Les enfants du large  / Cécile et Olivier de LAROCHEFOUCAULD


Recevoir les bonnes nouvelles du jour...

Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

16.Posté par la maison des bouquins le 16/08/2015 08:02
Le journal impubliable de George Pearl de Eliane Saliba Garillon

Il est américain, il est architecte (de renom en plus !), il est misanthrope, il est exécrable, ses ennemis et ses amis l'appelle George Pearl Harbor parce qu'il n'a pas l'habitude de mâcher ses mots (et comme il est intelligent ça fait souvent mal) et à soixante-trois ans il a décidé de vendre son cabinet pour prendre une retraite méritée en Italie. Loin, au soleil, pour avoir LA PAIX !

Sauf que ça ne va pas se passer comme ça. Avec ses proches, pourtant si loin, et puis avec un drôle de type, très sympathique par ailleurs, qui entre et sort de sa bibliothèque pour lui rendre visite.

Attention : pas la pièce qui contient des rayonnages de livres ! je vous parle bien des rayonnages eux-mêmes.

Et j'ai ri, beaucoup ri....

15.Posté par Confiante le 27/02/2015 09:59
Bonjour à tous.
En ces temps troublés (et ces mots sont faibles!), je vous engage à (re)lire un livre de Gilbert Sinoué intitulé "Le Livre de Saphir".
Bonne lecture

14.Posté par marilyn elkan courteaud le 18/01/2015 16:30
lire lire absolument cristal noir de michelle tourneur chez fayard. .emportée par l'esthétique de ses descriptions et le vibrato des sentiments

13.Posté par ROULOT le 28/07/2013 10:55
Une suggestion:

Un livre de poche très chouette et qui fait du bien sur notre vision de la vie. A lire et relire à volonté !
Titre: "Conversations avec Dieu" de Neale Donald Walsch. Editions: J'ai Lu

12.Posté par Bertrand le 25/05/2013 11:07
à lire absolument. La bete et la bete est un petit bijou, une perle rare, un roman presque inconnu qui mériterait sa place dans les best sellers. Il faut s'accrocher, ce n'est pas le livre le plus joyeux, car il traite de l'univers des camps de concentration, mais dans la noirceur de ce roman, il y a beaucoup de beauté et d'humanité, parfois même de l'humour. Une leçon de vie par un homme qui souffre.

11.Posté par paul Mine le 07/02/2012 13:54
Lecture conseillée d'un livre arrivé dans le top 10 Amazon dès la première semaine :
http://www.amazon.fr/PEDOPHILIA-CONNECTION-ebook/dp/B0072NX1AO

Bonne lecture

10.Posté par PEN Gilles le 29/08/2011 02:48

En toute humilité, je vous invite lire mon premier roman "Les nuages n'ont fait que passer" aux Editions Velours. De l'avis des témoignages et lettres ou mails de lecteurs que je reçois, cette histoire leur a fait du bien. La 4ème de couverture est ainsi rédigée ; "Sans Sir Victor Fleming qui a découvert la pénicilline, ce garçon n'aurait jamais pu vous raconter cette histoire. Rescapé à six mois d'une maladie mortelle, tout ce qui a suivi lui a paru être l'enchaînement des séquences d'un film s'écrivant gaiement et naturellement. Jo et Yvonne était ses parents adorés.Des héros ordinaires.Des destins extraordinaires qu'il voulait raconter.Des époques où si les nuages ne faisaient que passer, les orages comme les éclaircies ont marqué les vies et les esprits.
Brest sous les bombes,la Côte des Légendes, la mer d'Iroise, Prévert en balade,des coeurs qui battent d'amour et d'amitié.
Et un môme rêveur qui raconte" (Gilles Pen.)

9.Posté par Tim le 07/04/2011 17:31
"Eloge de l'optimisme. Quand les enthousiastes font bouger le monde"
Philippe Gabilliet / éditions Saint Simon

8.Posté par Cerise le 23/02/2011 20:04
Conseil de lecture:
"La Couleur des sentiments" de K STOCKETT. Romans sur les "bonnes" noires dans des familles blanches dans le milieu du XX°siècle. Savoureux, généreux, tendre et....terrifiant!

7.Posté par Valérie Didierlaurent le 21/01/2011 16:44
Je vous conseille ¨Les enfants du large¨ d'Olivier et Cécile de La Rochefoucauld aux éditions Le cherche midi, 2009.
Traverser l'Atantique, affronter les quarantièmes rugissants..., puis franchir le cap Horn..., c'est l'objectif un peu fou que se fixe ce jeune couple - ils ont respectivement 30 et 28 ans - avec ses 5 enfants dont l'aîné a 8 ans; le sixième, Mériadec, naîtra...pendant le voyage...

1 2
Nouveau commentaire :

Les commentaires sont mis en ligne en différé.